jaimeradiocanada.com
2015-02-26

Rémunération du secteur public Le Front commun déplore le peu de sérieux de l’étude de l’Institut Fraser

Alors que les études de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) constatent, année après année, le retard de la rémunération globale des salariés de l’État québécois, le manque de rigueur de l’étude de l’Institut Fraser publiée aujourd’hui trahit le penchant idéologique de cet organisme, estime le Front commun.

D’entrée de jeu, les auteurs reconnaissent que « les informations disponibles sur les avantages sociaux sont insuffisantes pour comparer définitivement la rémunération totale entre les deux secteurs », ce qui discrédite d’emblée les conclusions qu’ils peuvent tirer de leurs travaux. De plus, en amalgamant dans la catégorie « secteur public » les employés des paliers municipal, provincial, fédéral ainsi que des sociétés d’État, la comparaison salariale ne peut être exportée aux 540 000 employés de l’État québécois qui sont actuellement en négociation pour le renouvellement de leurs conventions collectives. Au sujet des régimes de retraite, l'étude ne tient compte que de la mesure de la « couverture » de ces régimes et néglige l'analyse des coûts de ces derniers. Or, l'étude menée par l'ISQ analyse directement ces coûts. Année après année, elle démontre que le régime de retraite public est avantageux pour le gouvernement du Québec comparativement aux autres employeurs du Québec. Enfin, aucune mesure comparative sérieuse ne leur permet d’identifier des emplois « comparables » entre les secteurs public et privé.

«Tant le gouvernement que les organisations syndicales reconnaissent que l’ISQ est la référence en matière de comparaison de la rémunération globale au Québec, souligne Francine Lévesque, vice-présidente de la CSN. Or, l’ISQ établissait en novembre dernier que le retard de rémunération du secteur public québécois se situe à 7,6 % par rapport aux autres travailleurs, et ce, pour des emplois comparables et en tenant compte du régime de retraite et de tous les autres avantages sociaux. Quand l’ISQ compare strictement les salaires, ce retard grimpe à 11,5 %. Quand on sait que 75 % des employés de l’État sont des femmes, on ne peut que dénoncer cette discrimination salariale basée sur le sexe.»

Suite
Nouvelles
2015-02-25

Entente à la Société Terminaux Montréal Gateway

La nouvelle convention collective des employés syndiqués de Société Terminaux Montréal Gateway, affiliés au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP 4317), a été adoptée à l’unanimité lors d’une assemblée générale tenue... Suite
2015-02-23

Une autre attaque contre les convoyeurs de fonds de GardaWorld

Le syndicat des convoyeurs de fonds (SNCF-SCFP 3812) est outré de constater que des agents de transport de valeurs soient, encore une fois, les victimes de voleurs ce matin à Blainville. Le ou les suspects ont attaqué les agents... Suite
2015-02-19

Des personnalités publiques offrent un témoignage personnel et authentique

La campagne «J'aime Radio-Canada», en collaboration avec le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), présente à partir d’aujourd’hui une série de témoignages vidéo provenant de personnalités du... Suite
2015-02-25

Les cols blancs signent une entente de cinq ans

Les cols blancs de Repentigny ont une nouvelle convention collective. Les quelque 350 membres, représentés par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP 2168), ont entériné le règlement en novembre 2014, mais ce n’est qu’en janvier... Suite
2015-02-23

Les chauffeurs d’autobus dénoncent la mauvaise gestion

Les chauffeurs d’autobus de la Société de transport de Montréal (STM) en ont assez d’écoper pour la mauvaise planification de leur employeur quant à ses véhicules. En effet, le Syndicat des chauffeurs d’autobus, opérateurs... Suite
2015-02-18

Le Code criminel sera modifié pour mieux protéger les chauffeurs des sociétés de transport

Le plus grand regroupement de travailleurs dans le transport en commun au Québec applaudit l'adoption à l'unanimité de la motion de troisième lecture du projet de loi S-221 à la Chambre des communes.... Suite

Plus de nouvelles
Nouvelles Brèves
2014-12-11

Nouvelle brève - 4

À compter du premier mai 2015, au Québec, le taux horaire du salaire minimum passera de 10,35$ à 10,55$.
2014-11-13

Nouvelle brève - 1

Une entente vient d'être signée entre la ville de Bois-des-Filion et ses 14 employés cols bleus et cols blancs, réunis au sein de la section locale 4492 du SCFP. La nouvelle convention collective sera en vigueur jusqu'en 2019. D'autres détails à venir.
Ailleurs sur le web

Les références ci-dessous mènent à des liens URL externes. Le SCFP-Québec n'est aucunement responsable du contenu de ces sites.

contact us