jaimeradiocanada.com
Nouvelle
2012-02-08 15:35

Société Radio-Canada Pétition déposée à la Chambre des communes

logo de la campagne J'aime Radio-Canada
Le député Tyrone Benskin, porte-parole de l’opposition officielle du Canada pour le Patrimoine canadien, a déposé à la Chambre des communes une pétition en faveur du maintien du financement de Radio-Canada. La pétition, qui circule depuis quelques semaines déjà, a recueilli des milliers de signatures et demande «au gouvernement du Canada de renoncer à diminuer le financement de la SRC et de s’engager à le maintenir ou à l’augmenter

La présidente du Syndicat des employés de bureau de la Société Radio-Canada, Isabelle Doyon, une des instigatrices de la pétition, explique que cette démarche s’inscrit contre la volonté affichée du gouvernement Harper de vouloir réduire de 10% les dépenses de la fonction publique. «Amputer l'enveloppe budgétaire de la SRC de 10% tel qu’annoncé par M. Flaherty en décembre dernier serait injuste car Radio-Canada a déjà donné. Il y a deux ans, la SRC a dû composer avec un manque à gagner de 170 millions de dollars en raison du sous-financement public et de la chute du marché publicitaire. 800 emplois ont été abolis et la société d’État a dû faire des pieds et des mains afin d’éviter que la qualité de ses émissions n’en souffre», de souligner madame Doyon.

Le budget de 1,1 milliard de dollars, alloué par le gouvernement fédéral, représente 34$ par Canadien, annuellement. En comparaison, les Britanniques paient 110$ annuellement et les Allemands près de 150$ annuellement pour leurs diffuseurs publics. «Nous avons un service public de grande qualité. Il ne faut pas sabrer plus, car la situation financière de la SRC est déjà fragilisée et la qualité de ce qu’offre le diffuseur public pourrait en souffrir», de conclure Isabelle Doyon.

Le député Tyrone Benskin, qui représente la circonscription de Jeanne-Le Ber, a mentionné, en déposant le premier lot de signatures, que «vu le nombre de signatures déposées à son bureau chaque semaine, qu’il reviendrait à la Chambre des communes pour déposer toutes les signatures reçues

Cette pétition fait partie de la campagne d’une coalition de syndicats et d’acteurs de la société civile qui se regroupe sous la bannière J’aime Radio-Canadace lien sera ouvert dans une nouvelle fenêtre..

Comptant plus de 110,000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 7600 membres du secteur des communications au Québec.

  • Taille du texte : normal
  • Imprimer la page
  • Envoyer