La Grande tournée du SCFP-Québec 2014
Nouvelle
2013-02-11 15:02

Dîner-conférence à Radio-Canada Faire le point sur l’avenir du diffuseur public

Michel Arpin, ancien conseiller du CRTC et Ian Morrison de Friends of canadian broadcasting au dîner-conférence organisé par le SCFP 675 à Radio-Canada
Armés de leurs lunchs et leurs questions, presque cinquante employés de Radio-Canada sont venus faire le point sur l’avenir du diffuseur public. D’emblée, un des conférenciers, Michel Arpin, ancien conseiller du CRTC, a rassuré ses auditeurs, «malgré les récentes compressions budgétaires, nous ne faisons pas le point final sur la SRC.»

Lors de ce deuxième dîner-conférence organisé par le syndicat représentant les employés de bureau et professionnels de Radio-Canada (SCFP 675), l’ancien conseiller a expliqué le fonctionnement du CRTC et comment celui-ci aborde la spécificité du diffuseur public tout en considérant les diffuseurs privés. «En fait, le rôle du CRTC est de chercher un grand consensus», a-t-il déclaré.

Ian Morrison, porte-parole de Friends of Canadian Broadcasting, un groupe de pression canadien pour la protection du diffuseur public a partagé ses réflexions sur l’avenir de la SRC dans le contexte d’un gouvernement conservateur à Ottawa.

«Il ne faut pas se leurrer, Harper est un néoconservateur, un républicain à peine déguisé. Il n’aime pas le diffuseur public, mais les Canadiens eux aiment la SRC et pour l’instant ce n’est pas politiquement rentable pour lui d’attaquer le diffuseur public»
, a-t-il mentionné.

«Aux récentes audiences du CRTC sur le renouvellement des licences de la SRC, le diffuseur public a demandé plus de flexibilité pour faire face à la mouvance du secteur des communications. À quoi devons-nous nous attendre? Ce processus réglementaire peut-il avoir un impact sur nos emplois? C’est le genre de question que nous voulions nous poser ensemble et avec l’avis de spécialistes», a expliqué Isabelle Doyon, présidente du SCFP 675.

Le CRTC devrait émettre la nouvelle licence de Radio-Canada au début du printemps.

  • Taille du texte : normal
  • Imprimer la page
  • Envoyer